DIABETE TYPE 1

QU'EST CE QUE LE DIABETE
DE TYPE 1 OU DT1 ?

Plus connu sous le nom de Diabète Insulino-dépendant (DID) ou de l’enfant.

C’est une maladie auto immune et chronique dont les causes ne sont pas connues à ce jour et qui n’est pas évitable.

“Auto immune” signifie que les anticorps, censés défendre le corps contre les bactéries, virus etc…, se retournent contre le corps lui même.Ils détruisent alors les cellules bêta des îlots de Langerhans qui produisent l’insuline dans le pancréas.

Le pancréas ne produit donc plus d’insuline.Or, c’est l’insuline qui permet de faire baisser le taux de sucre dans le sang.Sans cette insuline, le sucre ingéré va directement dans le sang au lieu d’aller dans les cellules pour produire de l’énergie.

Trop de sucre dans le sang provoque des hyperglycémies qui à terme, peuvent attaquer les organes vitaux.

Il est donc nécessaire d’injecter plusieurs fois par jour des doses d’insuline pour vivre normalement et faire baisser le taux de sucre dans le sang, par stylo ou par pompe à insuline

QUELS SONT LES SYMPTOMES ?

Le diabète de type1 (DT1) paraît généralement chez les enfants et les jeunes adultes. Les symptômes sont :

  • soif intense et consommation d’eau très importante – envie d’uriner très fréquente
  • fatigue – perte de poids malgré un appétit qui augmente.

En présence de ces symptômes, il faut consulter d’urgence un médecin pour réaliser des tests de glycémie.

Si les résultats s’avèrent positifs au DT1, il faut directement aller aux urgences pédiatriques afin d’éviter un coma provoqué par un taux de sucre  et d’acétone trop élevé dans le sang.

COMMENT ÇA SE SOIGNE ?

On ne guérit pas du DT1, c’est une maladie à vie.

Cependant, bien pris en charge, il est possible de mener une vie accomplie tant au niveau scolaire, professionnel et personnel.

Un contrôle quotidien du taux de sucre dans le sang permet d’ajuster les doses d’insuline nécessaires à chaque moment de la journée. Une alimentation saine et équilibrée ainsi que la pratique sportive sont bénéfiques et participent à un meilleur équilibre du diabète.

Des idées reçues à combattre  : ce n’est pas parce qu’on a mangé trop de sucre qu’on déclare un diabète de type1 ! Cela n’a rien à voir avec le mode d’alimentation !

Les personnes atteintes du DT1 peuvent continuer à manger du sucre (sucres lents et rapides) ; c’est même indispensable ! Il convient alors d’anticiper les doses d’insuline pour couvrir l’absorption du sucre.

Le DT1 n’est pas contagieux.

Il se différencie du diabète de type 2 qui se déclare généralement chez les adultes après 40 ans.

QUELQUES CHIFFRES

Il y a en France 3,7 millions de personnes atteintes de diabète de type1 et 2 soit 5,4% de la population. On estime à 10% les personnes atteintes de DT1, avec une hausse de 4% par an.

Il y a environ 2500 nouveaux cas par an de DT1 âgés de moins de 18 ans. 25% des nouveaux cas sont des enfants de moins de 5 ans. 90% des personnes ont un diabète de type 2.

La région Hauts de France est la région la plus touchée par le DT1 avec la région PACA et la Corse

image5

Toutes ces données sont issues des données médico-administratives de la CPAM (Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire nov. 2017 sur les données 2010-2015)

in non Aliquam ut luctus dapibus